Huiles essentielles

01 Juil

Bien utiliser les huiles essentielles.

Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins. Elles doivent être employées à bon escient et avec certaines précautions pour rester à la fois efficaces et sans danger.

Voici donc toutes les recommandations pour bien utiliser des huiles essentielles.

Différenciez les modes d’utilisation des huiles essentielles

On distingue trois grands types d’utilisations possibles pour les huiles essentielles :

 

  • la diffusion
  • la voie externe
  • la voie interne

1 La diffusion

Il s’agit d’une diffusion atmosphérique qui vous permettra d’inhaler l’huile essentielle. Pour ne pas altérer l’huile essentielle, il devra s’agir d’une diffusion à froid.

2 La voie externe

Il s’agit essentiellement d’applications directes sur la peau, mais, généralement certaines précautions sont à prendre.

On parle également de voie externe lorsqu’une huile est mélangée par exemple à l’eau du bain ou à un shampoing.

3 La voie interne

La voie interne est celle consistant à ingurgiter une huile essentielle. Généralement, une huile essentielle ne se prend pas pure et seule. Vous pouvez la mélanger avec un aliment tel que du miel, par exemple.

Respectez quelques principes de base

Ces recommandations visent à aiguiller les personnes qui souhaitent utiliser les huiles essentielles en automédication.

Avant d’aller plus avant sur les différents emplois que vous pouvez avoir des huiles essentielles, il faut prendre en compte certains principes de base fondamentaux.

Utilisez des huiles essentielles de qualité pour obtenir des résultats.

Respectez les doses conseillées sans imaginer qu’augmenter les doses donnera de meilleurs résultats.

Sauf recommandations contraires, utilisez les huiles essentielles diluées dans un support adapté :

  • huile végétale
  • gel neutre
  • crème
  • savon...

Lorsque vous faites un mélange d’huiles essentielles, réduisez les doses que vous auriez employées pour ces mêmes huiles si vous les aviez prises individuellement.

Ne mettez jamais d’huile essentielle dans les yeux. Pour les muqueuses, un avis préalable est indispensable, mais, dans tous les cas, ne les utilisez jamais pures (il est préférable d'utiliser les hydrolats aux huiles essentielles pour ces zones sensibles).

Certaines huiles essentielles peuvent provoquer des taches sur la peau si vous vous mettez au soleil après les avoir appliquées. De façon générale, ne vous exposez pas au soleil pendant une journée entière (et a fortiori dans l’heure qui suit) après avoir mis une huile essentielle photosensibilisante (par exemple, l’huile essentielle de Bergamote, les huiles essentielles d’agrumes, celles de Verveine, d’Angélique, de Cumin, de Tilleul...).

N’utilisez pas les huiles essentielles chez les enfants de moins de 3 ans. Pour les enfants ayant entre 3 et 12 ans vous pouvez utiliser les huiles essentielles, mais avec prudence. Par précaution, divisez les doses par deux et privilégiez les préparations à base d’huiles douces.

De façon générale, les huiles essentielles sont déconseillées chez les femmes enceintes. Bien qu’aucune étude documentée n’ait été menée sur le sujet, le principe de précaution s’applique et les femmes aussi bien enceintes qu’allaitantes doivent éviter d’utiliser des huiles essentielles.

Nous vous attendons. Merci de prendre Rendez-vous ici

Prendre Rendez-vous